Qu’est ce qu’une validation des acquis ?

Publié le : 24 juin 20224 mins de lecture

La validation des acquis de l’expérience offre la possibilité de valoriser l’expérience professionnelle afin de disposer de certifications permettant l’évolution professionnelle des acteurs ou d’aligner leurs qualifications avec leur niveau de responsabilité dans l’entreprise. La VAE vise tous les types de profils, permettant la reconnaissance de votre expérience professionnelle par un titre ou un diplôme. C’est donc ça la validation des acquis de l’expérience ? A quoi sert-elle et quelles sont les étapes à suivre ?

La validation des acquis de l’expérience : définition !

La validation des acquis de l’expérience est inscrite dans le code du travail et le code de l’éducation français. Elle évoque avant tout un droit au développement professionnel au sens large. Dès le jour où un individu entre dans la vie active, salarié ou non, il peut en effet prétendre à la reconnaissance des connaissances acquises au cours de sa carrière, voire à un contrat volontaire en ce sens.

Ainsi, toutes les connaissances obtenues en dehors du cursus scolaire classique sont prises en compte et assurent généralement l’acquisition d’un diplôme national ou d’un certificat enregistré au RNCP. Dans le cadre de la formation continue, la validation des acquis est un moyen destiné à accompagner la bonne évolution des situations professionnelles au cours de votre parcours.

L’utilité d’une validation des acquis de l’expérience !

L’obtention d’un certificat correspondant à votre fonction au sein de l’entreprise permet généralement de consolider une profession. A ce titre, la VAE permettra d’évaluer le niveau réel de qualification du salarié et la bonne concordance entre son degré de responsabilité et le niveau d’études correspondant.

D’autres situations peuvent également se présenter. Dans le monde du travail, le problème de l’obtention d’un poste nécessitant un diplôme spécifique est souvent logique. Avec la validation des acquis, il est plus facile d’accéder au poste visé si vous pouvez enfin disposer du précieux diplôme requis. De plus, cela vous permettra d’accéder à des professions particulièrement réglementées.

La VAE est par ailleurs importante dans le cadre d’une transition professionnelle. Elle sera indispensable si vous envisagez de prendre la direction d’une structure nécessitant des recherches spécifiques.

Le processus lié à la validation des acquis de l’expérience !

Vous envoyez un document détaillant votre expérience au ministère ou à l’organisme de certification. Ensuite, en fonction de la certification, vous serez placé en situation professionnelle devant un jury. Vous leur présenterez vos documents. Dans les deux cas, un jury vous rencontrera et décidera de valider ou de refuser tout ou partie de la validation. L’ensemble de la procédure dure de huit à douze mois.

Le diplôme obtenu par une validation des acquis a la même valeur que celui que vous avez obtenu par la voie de la formation. Se lancer dans une démarche de VAE est plus qu’une simple formalité. Pour y parvenir, il faut être un peu plus impliqué et très motivé.

Plan du site